Préparation

Préparation

Les yaourts Le Fierbois sont authentiques et artisanaux. Le lait est collecté chaque matin pour la fabrication du jour, il provient de la coopérative laitière de Verneuil à quelques kilomètres du lieu de production.
Une fois le lait dans la cuve de fabrication de Fierbois Tradition, le processus artisanal démarre.

Etape 1 – La pasteurisation

Cette étape de pasteurisation est obligatoire pour l’obtention d’un yaourt sain, elle est effectuée le plus souvent afin d’éliminer les micro-organismes présents dans le lait et indésirables pour l’homme. La pasteurisation consiste à chauffer le lait jusqu’à une température élevée.

Etape 2 – L’ensemencement

Avant d’être ensemencé, le lait est refroidi et maintenu à une température de 49°C, température à laquelle les enzymes présentes dans les ferments lactiques effectueront au mieux leur tâche. L’ensemencement consiste ainsi à introduire des ferments lactiques spécifiques dans le lait, afin que celui-ci prenne une nouvelle consistance. Les règles de fabrication de notre yaourt sont ainsi strictes : pour faire un yaourt on doit introduire deux types de ferments lactiques, le Lactobacillus bulgaricus et le Streptococcus thermophilus.

Etape 3 – Le brassage

Le brassage (action de mélanger le fruit avec le yaourt) a lieu et s’effectue de manière manuelle. L’utilisation de machine est proscrite afin de conserver l’onctuosité qui leur est propre.

Etape 4 – La mise en pot

Les yaourts de Fierbois Tradition sont mis dans des pots atypiques de 180 g. Ces pots sont bien généreux pour satisfaire les gourmets et les gourmands.

Etape 5 – L’étiquettage

Tous les pots sont étiquetés et contrôlés un par un.